logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche
Contraception et gynécologie > Les règles, le cycle, la fécondité >


Pouvez vous me dire si je suis enceinte ?
par Martin Winckler
Article du 30 décembre 2006

C’est une des questions les plus fréquentes dans le courrier que je reçois. Je comprends que la perspective d’être enceinte (quand on ne le veut pas) ou de ne pas l’être (quand on le veut) puisse angoisser les femmes qui m’écrivent, mais il y a des limites aux réponses que je peux donner en ligne.
Par conséquent, à la question : "Est-ce que vous pouvez me dire si je suis enceinte", je suis obligé de répondre :

Non, je ne peux pas. Je suis médecin, pas devin...

Quelles que soient les informations que vous me donnez en ligne, je ne peux pas vous affirmer à coup sûr que vous êtes enceinte ou que vous ne l’êtes pas. Je peux seulement vous dire (mais vous le savez) qu’à partir du moment où vous avez eu un rapport hétérosexuel non protégé, le risque d’être enceinte existe : les organes sexuels sont faits pour la reproduction.

La méthode la plus sûre et la plus précoce pour affirmer qu’on est ou non enceinte est certainement (...)

- le test sanguin ; qui dose dans le sang l’existence d’hormones produites par la grossesse. Ce test se fait en laboratoire d’analyses médicales, sans ordonnance. (Le biologiste est médecin, il peut vous prescrire le test qu’il vous fait passer.)

Il y a d’autres moyens de diagnostic, qui ne sont pas tout à fait aussi fiables :
- l’échographie , si elle est faite trop tôt (après quelques jours de retard de règles) peut ne rien montrer ;
- les tests urinaires (en vente libre en grande surface) sont relativement fiables mais peuvent être faussement négatifs s’ils sont fait trop tôt (si le retard de règles est de moins de 7 jours) ou trop tard (si le retard de règles est de plus de 4 semaines) ;
- l’examen gynécologique fait par le médecin peut (mais pas toujours) indiquer que votre utérus a grossi (ce qui est le plus souvent un signe de grossesse). Mais un médecin n’est pas une machine. Il peut vous dire que : "retard de règles de plus d’une semaine + seins gonflés + utérus augmenté de volume + (éventuellement) nausées le matin ou terrible envie de dormir dans la journée = grossesse jusqu’à preuve du contraire". Mais de toute manière, vous devrez faire une prise de sang (et/ou une échographie) pour confirmer son impression clinique - car ce n’est qu’une impression. Un médecin n’est pas une machine ; il peut se tromper. Il ne pourra être à peu près affirmatif en vous examinant que si vous êtes enceinte de plus de 2 mois.

En dehors de ces situations, il n’est pas possible de répondre à la question : « Suis-je enceinte » ? Surtout par courrier !

Donc, si vous vous demandez si vous êtes enceinte, faites un test sanguin en vous présentant au laboratoire le plus proche, ou achetez un test urinaire en grande surface ou en pharmacie. Le mode d’emploi figure sur la notice. Ensuite, selon que le résultat est négatif ou positif, allez consulter un médecin.

Martin Winckler

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé