logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


L’éthique dans les séries télé : une émission radio hebdomadaire en ligne sur Radio Créum
Radio et télévision > L’affaire Odyssée sur France Inter >


Droit de réponse de l’industrie Pharmaceutique (LEEM)
Article du 7 juillet 2003

Ce texte était affiché sur le site du LEEM, le 11 juillet 2003.

« Les Entreprises du Médicament, représentées par le Leem, ont exercé ce matin sur France Inter leur droit de réponse aux accusations de manquement à l’éthique portées sur cette antenne à leur encontre (cf les chroniques de M Winckler). Vous voudrez bien trouver ci - dessous le texte de ce droit de réponse :

« Pour faire suite aux différentes accusations de manquements à l’éthique portées sur notre antenne à l’encontre des entreprises du médicament, leur représentant , le LEEM, tient à faire part de son indignation et exerce ici son droit de réponse. A ce titre, il entend préciser que des affirmations erronées telles que le trucage des résultats des études cliniques, la corruption des leaders d’opinions de la communauté médicale, la création de maladies imaginaires, l’utilisation de méthodes crapuleuses dans les pays du tiers monde, constituent des accusations sans fondement.

Les entreprises du médicament travaillent en respectant des protocoles mondiaux, qui ont renforcé considérablement les précautions préalables à l’arrivée d’un médicament. Sans le respect de ces protocoles, aucun médicament ne peut être mis à la disposition des patients, dans quelque pays que ce soit. Elles sont en outre encadrées par un dispositif législatif et réglementaire strict et elles travaillent en partenariat avec un corps médical responsable, dont l’expertise est reconnue, et qui est soumis à un code déontologique précis. En niant par exemple la preuve scientifique établie des médicaments anti cholestérol à la prévention de l’infarctus, on dénie aux patients le droit à une information complète et exacte.

Ces accusations introduisent donc le doute et la suspicion sur la prescription des médecins, sur les médicaments prescrits, ou sur la réalité de certaines maladies, risquant ainsi de mettre en danger la santé des malades. La campagne radio actuelle des Entreprises du Médicament a pour objectif de rappeler la réalité de leur contribution à la santé des français, et de les informer sur la recherche en matière de médicaments. Cette recherche est l’un des facteurs clé des quinze ans de vie gagnée depuis cinquante ans. C’est un travail de longue haleine mené, avec des technologies de plus en plus complexes, par des hommes et des femmes qui sont fiers de servir le progrès thérapeutique. »

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé