logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche

Voir aussi :

Adépal
- Un bébé à 44 ans ? (Contraception : Questions/Réponses 101)
- Taille de DIU et taille de l’utérus (Contraception : Questions/Réponses 82)

DIU Mirena
- Témoignage sur Nuvaring (Contraception : Questions/Réponses 105e et dernier)
- Pilule, glaucome et migraine (Contraception : Questions/Réponses 99)
- Fibrome et saignements (Contraception : Questions/Réponses 98)
- Qui pose les implants ? (Contraception : Questions/Réponses 97)
- Pour ou contre la vaccination anti-HPV ? (Contraception : Questions/Réponses 96)
- Fertilité et maladie de Crohn (Contraception : Questions/Réponses 95)
- HPV et désir de grossesse (Contraception : Questions/Réponses 94)
- A quelle vitesse les spermatozoïdes grimpent-ils ? (Contraception : Questions/Réponses 93)
- Absence de règles avec Nuvaring (Contraception : Questions/Réponses 92)
- Malade avec Nuvaring ? (Contraception : Questions/Réponses 88)

DIU Nova T
- Quand et comment doit-on se faire examiner les seins ? (Contraception : Questions/Réponses 64)
- Quand arrêter la pilule prise en continu pour avoir des règles ? (Contraception : Questions / Réponses 51)

Duphaston
- Désir de Grossesse après IVG (Contraception : Questions/Réponses 73)
- La pilule est-elle dangereuse pour le foetus ? (Contraception : Questions/Réponses 71)

Fécondité et Contraception
- Premiers rapports sexuels sans préservatifs (Contraception : Questions/Réponses 83)
- Peut-on avoir des règles tout en étant enceinte ? (Contraception : Questions/Réponses 78)
- Que faire quand on est un homme et porteur du HPV ? (Contraception : Questions / Réponses 74)
- Comment traiter des règles abondantes d’un DIU au cuivre ? (Contraception : Questions/Réponses 72)
- Pilule et accident vasculaire cérébral (Contraception : Questions/Réponses 68)
- Quelle pilule peut-on prendre en continu ? (Contraception : Questions/Réponses 66)
- Pilule et migraine (Contraception : Questions / Réponses 62)
- L’androcur peut-il être utilisé comme seule contraception ? (Contraception : Questions / Réponses 61)
- Une grossesse qui survient juste après l’arrêt de la pilule est-elle une grossesse à risque ? (Contraception : Questions / Réponses 59)
- Peut-on continuer à utiliser Jasmine après 45 ans ? (Contraception : Questions / Réponses 54)

Harmonet
- La pilule a-t-elle des effets sur le psychisme ? (Contraception : Questions / Réponses 63)

Implant Contraceptif
- Touche pas à ma grossesse ! (Contraception : Questions/ Réponses 104)
- DIU et épilepsie (Contraception : Questions/Réponses 103)
- Peut-on abîmer son implant ? (Contraception : Questions/Réponses 100)
- Allaitement et pilule du lendemain (Contraception : Questions/Réponses 91)
- Désir de grossesse et gynéco terroriste (Contraception : Questions/Réponses 90)
- Grossesse sur DIU (Contraception : Questions/Réponses 89)
- Implant ou DIU : que choisir ? (Contraception : Questions/Réponses 81)
- Le Norlevo est-il dangereux pour une grossesse en cours ? (Contraception : Questions/Réponses 80)
- DIU et Streptocoques B (Contraception : Questions/Réponses 76)
- Est-il dangereux de prendre la pilule quand il existe des antécédents familiaux de cancer du sein ? (Contraception : Questions / Réponses 58)

Ménopause

Pilule en Continu
- Pourquoi utilise-t-on tant Minesse et Mélodia chez les adolescentes ? (Contraception : Questions/Réponses 79)
- Si l’un de vos parents a fait une phlébite ou une embolie pulmonaire, ne prenez pas de pilule contenant des estrogènes !!! (Contraception : Questions / Réponses 57)

Contraception et gynécologie >


Pilule en continu et pertes blanches (Contraception : Questions/Réponses 67)
Article du 12 février 2006

Les sujets abordés cette semaine :
- Pilule en continu et pertes blanches
- Arrêt de pilule et désir d’enfant
- "Dépression" au moment des règles avec un Mirena
- Règles ou pas règles avec un implant ?
- Nova T
- Rapport non protégé en début de prise de pilule
- Qu’est-ce que la ménopause ?


- Pilule en continu et pertes blanches

J’ai 27 ans et je prends la pilule Harmonet depuis plusieurs années. Pour la 1ère fois, j’ai décidé d’enchaîner 2 plaquettes afin de ne pas avoir mes règles. Malheureusement mes menstruations sont arrivées à la date habituelle, et j’ai même continué à avoir des pertes de sang après la semaine habituelle de menstruation. Lorsque les pertes de sang se sont arrêtées, j’ai commencé à avoir quelque chose qui ressemblent aux pertes blanches (que j’ai aussi habituellement) mais en plus abondant et qui me démangent légèrement.

Ceci peut il être dû :
- à la prise en continu de 2 plaquettes de pilules
- à une infection que j’ai pu contracter lors de rapports sexuels (même si je n’en ai pas eu dans les 5 jours précédant le déclenchement de ces pertes)
- à un problème d’hygiène. En effet je débute en tant qu’hôtesse de l’air, et j’ai effectué mon premier vol aller retour juste avant que ne débutent ces pertes. Il faut savoir que lors de ce long courrier, j’ai passé à peu près 40 h de suite sans pouvoir me laver, dont 20 à bord d’un avion de 500 personnes et ne pouvant qu’utiliser les toilettes publiques.

Merci de m’éclairer sur les causes de ce problème et de me conseiller sur les solutions possibles. J’ai déjà acheté un gel spécial toilette intime pour les infections en pharmacie mais n’étant pas chez moi actuellement je ne peux consulter ma gynécologue.
N.

S’il s’agit de pertes blanches (non colorées, sans odeur particulière), c’est probablement tout simplement dû à l’enchaînement des plaquettes. Un des effets des hormones de la pilule est d’épaissir les sécrétions du col de l’utérus, qui sont à l’origine de "pertes blanches", sans aucun danger.

Et ce n’est pas un problème d’hygiène. Le vagin est "auto-nettoyant" et les microbes des toilettes publiques ne "remontent" pas...

Il est préférable de ne pas faire d’injection (pas de savon, en particulier) dans le vagin, car cela perturbe la flore naturelle et peut favoriser la multiplication de bactéries normales, mais qui doivent y rester en équilibre. La toilette doit se limiter à la partie externe...

Si jamais ces pertes devenaient colorées (jaune, vert, rouge...) ça mériterait une consultation. Mais pour l’heure, je ne pense pas que ce soit inquiétant.

Une chose tout de même : Harmonet est une pilule peu dosée en estrogènes. Vous pouvez parfaitement la prendre en continu (sans interruption, donc sans règles). Il arrive parfois cependant que, pendant la prise continue, des saignements apparaissent (un "spotting"). Ca peut être transitoire (deux ou trois jours) et ça ne nécessite alors aucune modification de prise. Si ça persiste, je vous conseille alors d’arrêter votre pilule 4 ou 5 jours pour "compléter" les règles et de la recommencer ensuite. L’intérêt de la prise continue en ce qui vous concerne, c’est que vous n’aurez plus à vous préoccuper de décalage horaire et un oubli de 24 heures ou un délai de 12 à 18 heures n’aura aucune importance : moins on arrête la pilule, plus elle est efficace.



- Arrêt de pilule et désir d’enfant

J’ai 26 ans et j’ai arrêté la pilule fin août. N’ayant toujours pas mes règles au mois de novembre, mon médecin m’a prescrit du Duphaston et elles sont réapparues après l’arrêt du traitement (c’est à dire début décembre) ; et depuis de nouveau plus rien ; mon médecin ne veut pas m’en prescrire de nouveau ; dans votre article vous dites que les règles sont liées à l’ovulation ; mais est-il possible que je puisse ovuler même sans avoir mes règles ?
Je sais que cela ne fait même pas un an que nous essayons d’avoir un bébé, mais je commence à m’inquiéter : et si je n’ovulais pas ? ?
A.

Si vous aviez été enceinte (donc, pendant 9 mois), votre ovulation aurait été endormie durablement (jusqu’à 3 ou 4 mois après l’accouchement). Il en va de même sous pilule. Les "traitements" destinés à faire revenir les règles n’ont pour effet que de... faire saigner.
Inévitablement pour avoir des règles, il faut que l’ovulation reprenne. Spontanément. Si on la déclenche, on peut provoquer des ovulations multiples et donc des grossesses multiples. C’est pourquoi je conseille toujours la prudence (pas de médicaments, qui interfèrent toujours avec l’ovulation) et la patience.

Si vous aviez des règles AVANT de prendre la pilule, même pas très régulières, c’est que vous ovuliez et que vous aviez un cycle spontané. Ce cycle est déterminé génétiquement. La pilule le met au repos, elle ne l’abolit pas. Votre ovulation n’est qu’endormie. Laissez-lui le temps de se réveiller, en vivant votre vie.



- "dépression" au moment des règles avec un Mirena

Mon problème a trait au DIU Mirena, avec lequel j’ai constaté au moment des règles théoriques, un syndrome dépressif que je ne connaissais pas auparavant. Je vous avais entendu au cours d’une émission sur RMC INFO conseiller un traitement hormonal correctif mais je n’avais pas eu le temps de noter.
D.

Si ça n’a lieu qu’au moment des règles théoriques, ce n’est pas un "syndrome dépressif", qui serait une phase dépressive durable, mais tout simplement le sentiment d’abattement que ressentent beaucoup de femmes en fin de cycle, lorsque leur sécrétion d’estrogènes diminue brutalement et déclenche les règles. Comme vous avez un Mirena, qui amincit la paroi intérieure de l’utérus (laquelle se détache au moment des règles), vous n’avez pas ou peu de saignements. Mais les symptômes d’accompagnement, eux, sont toujours là.

Je ne pense pas que ça nécessite le moindre traitement... Et je pense préférable que vous n’en preniez pas, surtout si ce sentiment d’abattement dure seulement un jour ou deux... Il témoigne du rythme de votre cycle.



- Règles ou pas règles avec un implant ?

Je me permets de vous écrire car je ne sais pas si je dois ou non consulter un gynéco.
En octobre 2004, on m’a posé un implant contraceptif. Depuis je n’ai plus eu mes règles jusqu’à fin janvier 2006. J’ai déjà lu / entendu dire que la pose d’un implant pouvait déclencher des règles plutôt aléatoires, mais après un si grand temps d’absence, je trouve très curieux qu’elles réapparaissent. Pensez vous que ce soit normal, ou que je doive consulter pour savoir s’il n’y aurait pas un problème ?
A.

C’est dommage que votre gynéco ne vous ait pas prévenu !!! 20 à 25 % des femmes utilisant un implant n’ont peu ou pas de règles, car leur ovulation est endormie, comme pendant une grossesse. Non seulement ça n’est pas inquiétant, mais c’est un signe d’efficacité maximum. Mais cela dit, même les femmes qui n’ont pas de règles du tout ont parfois des saignements de temps à autre.

Si ces saignements devenaient récurrents (juste après des rapports sexuels, par exemple), il serait utile de consulter pour vérifier qu’ils ne sont pas dus à un problème au niveau du col (l’entrée) de l’utérus. Car une inflammation du col de l’utérus peut entraîner des saignements. Si ça ne se reproduit pas (ou seulement trois fois par an...) il est inutile de consulter.



- Nova T

Je viens de lire plusieurs choses sur le Nova T sur votre site. Je viens d’avoir un rendez-vous avec mon gynécologue afin de vérifier la présence de mon stérilet posé en août dernier.
Depuis, de nombreux problèmes sont apparus : règles 2 fois par mois (sans* aucune* contraception, j’étais parfaitement réglée, aucun souci, toujours à la même date), saignements hyper abondants les 2 premiers jours des règles, et depuis 2 jours, écoulement mammaire.

A préciser que j’ai régulièrement, voire quotidiennement, des maux de ventre. Je ne suis aucun traitement médical et n’ai eu aucun problème précédemment. Ma première grossesse date de 5 ans et tout s’était passé correctement. Je n’ai jamais vraiment repris de traitement contraceptif depuis la pose de ce stérilet puisque la pilule, après bien des changements de dosage, ne me convenait pas du tout (douleurs importantes aux seins, saignements plusieurs fois dans le mois...)

Mon gynécologue prétend que tout est normal, c’est dû a la pose du stérilet, mais que tout devrait rentrer dans l’ordre ? Personnellement je me demande si je le supporte vraiment et si je ne ferais pas mieux de le faire enlever ?
Pourriez vous m’en dire un peu plus ?
E.

Si vous avez un écoulement mammaire, je pense qu’il vous faut d’abord vérifier si vous n’êtes pas enceinte, car le Nova T est le moins efficace des DIU actuellement posés en France et un écoulement des seins est fortement évocateur d’une grossesse chez une femme qui a déjà été enceinte. (vous trouverez les détails sur la moindre efficacité du Nova T sur mon site)

Mais de toute manière, s’il vous fait saigner ainsi, c’est certainement parce que vous ne le tolérez pas ou parce qu’il est mal posé. Un DIU, c’est comme une boucle d’oreille : on ne doit pas le sentir. Il peut à la rigueur allonger un peu les règles, mais c’est tout.



- Rapport non protégé en début de prise de pilule

Je suis très inquiète, j’ai pris la première pilule de ma première plaquette le premier soir des règles après un arrêt d’un mois (ma pilule est Adepal). J’ai eu des rapports avec mon ami le troisième jour des règles, j’aimerais savoir si j’étais déjà protégée contre une grossesse à ce moment là.
J’ai pris ma pilule tous les soirs à la même heure mais étant donné que les 7 premières pilules d’
Adepal sont plus faiblement dosées j’ai peur.
L.

Vous n’étiez pas complètement protégée (il faut 7 jours de prise continue pour bloquer l’ovulation) mais vous l’étiez en partie. D’abord parce que l’une des hormones d’Adepal agit rapidement en bloquant le passage des spermatozoïdes au niveau de l’entrée de l’utérus. Ensuite parce que vous étiez au tout début de votre cycle et s’il n’est pas impossible d’être enceinte quand on a des rapports sexuels pendant ses règles, ça n’est pas quand même très facile...

Alors vous allez probablement en être quitte pour une bonne frayeur (vous ne pourrez être tranquille qu’en faisant un test de grossesse à la fin de cette plaquette, que vous ayez des saignements ou non) mais c’est tout. Si vous êtes très inquiète et si votre rapport non protégé remonte à moins de 5 jours, prenez du Norlevo tout en continuant à prendre votre Adepal et sans vous préoccuper d’éventuels saignements dans les jours qui suivront la prise de Norlevo. Surtout, continuez votre Adepal sans l’interrompre.



- Qu’est-ce que la ménopause ?

Au sujet de la ménopause, pourriez-vous expliquer sur votre site à quel mécanisme cela correspond ? J’ai déjà entendu des discours du type (y compris tenus par un médecin...) "les femmes n’ont que quelques dizaines d’ovules à la naissance, donc quand c’est épuisé elles sont ménopausées", mais ça me paraît absurde étant donné que dans ce cas une femme qui n’ovule pas (sous pilule ou enceinte) serait forcément ménopausée plus tard, et que je n’ai jamais entendu que ce soit le cas...

Donc quel est le mécanisme qui fait que telle femme sera ménopausée à 45 ans et telle autre à 55 ? Est-ce que c’est génétique, ou influencé par d’autres facteurs (alimentation, grossesses, climat...) ?
E.

Votre remarque est logique, et effectivement, les choses sont moins simples que ça. Bien sûr, le stock d’ovocytes "émis" est moindre chez les femmes qui utilisent la pilule (ou qui sont enceintes à répétition). Mais les ovocytes vieillissent, comme le reste de l’organisme, et passé 45 ans, qu’ils aient été utilisés ou non, ils sont moins viables, d’où la baisse de la fécondité. La ménopause est aussi, probablement, programmée génétiquement, ce qui explique que souvent elle survienne à des âges similaires dans une même famille.

Mais l’état de santé des femmes compte aussi. Il me semble qu’en 20 ans, l’âge de la ménopause s’est beaucoup élevé : il était fréquent que les femmes de 45 ans soient ménopausées quand j’ai commencé à exercer. Aujourd’hui, c’est plutôt 50. La meilleure alimentation, le meilleur contrôle des naissances (les grossesses répétées, ça fatigue...) y sont sûrement pour quelque chose.

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé