logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


IMPORTANT : Je ne REPONDS PLUS aux questions sur la contraception, la sexualité, la grossesse, les règles...
Courriers et contributions >


A qui profitent les certificats médicaux ?
par JT, Mère de famille
Article du 12 septembre 2005

Chaque rentrée, c’est la même chose : faut faire remplir les certificats médicaux pour les activités des enfants !
Logiquement ces certificats sont délivrés a des personnes en bonne santé et donc la sécu ne rembourse pas puisqu’il n’y a pas de maladie

OK, je comprends…

Logiquement ces certificats sont une démarche de prévention.

OK, hummmm, je me trompe ou j’hallucine, il me semble que des milliers d’examens plus ou moins utiles sont remboursés et pris en charge au titre de la prévention…

Une question me titille soudainement : A qui profitent ces certificats ?

Et une autre : si un enfant a besoin d’un certificat pour aller s’asseoir à la garderie, est-ce bien prudent de le laisser courir dans mon jardin ?

Waouhhhhh….. Tout se mélange….

Une chose est certaine je ne m’y fait pas.

C’est quoi cette mode des certificats « je soussigné déclare que ce jour, tout va apparemment bien…. » Tampon et salut……

Ca sert qui et pourquoi et dans quel but….

Ahhhhh, oui, les assurances….
Ben, si c’est « obligatoire » pour les assurances, qu’elles se débrouillent pour payer des tamponneurs certifiés.
Et si c’est une question de santé publique, faudrait vite évaluer son rapport coût-qualité afin de la valider ou non….

Avant de terminer et pour souligner la situation ubuesque : il se trouve que mon fils est athlète de haut niveau et à ce titre soumis au suivi longitudinal par la fédération de son sport. Plusieurs fois par an, il subit des examens ciblés divers et variés dans un centre de médecine du sport. Et là, aujourd’hui, parce qu’il est l’heure de renouveler la licence, il me faut un tampon ? C’est pas valable le suivi longitudinal ?

Arghhhhh ! Je vais leur donner leur tampon !
Quand je pense à nos séjours sous d’autres cieux où nous critiquions les vendeurs de certificats en tout genre ! Que deviennent les pauvres médecins généralistes ? Des distributeurs de tickets et de certificats. Les uns pris en charge, les autres non… Mais quelle différence ?

Triste monde !

JT, mère de famille

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé