logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche

Voir aussi :

Contraception
- Tout ce qu’il faut savoir (ou presque) sur l’implant contraceptif
- Tout ce que les femmes doivent savoir pour se faire poser un DIU (" stérilet ")
- J’ai arrêté ma contraception il y a quelques semaines et je ne suis toujours pas enceinte. Que se passe-t-il ?
- La légende du DIU et des anti-inflammatoires
- Je n’ai pas (encore) d’enfant. Puis-je utiliser un DIU ("stérilet") ?
- Diane 35 et ses génériques : le principal risque, c’est la grossesse non désirée...
- Comment s’y retrouver, parmi toutes ces pilules ?
- La pilule : Comment la prendre ? Que faire quand on l’oublie ? (version mise à jour)
- Pilule "Jasmine" : à ne pas utiliser n’importe comment !
- Peut-on tomber enceinte en prenant la pilule, sans l’avoir oubliée ?

Prévention
- Pour prendre la pilule, examen gynécologique, examen des seins et prise de sang ne sont pas nécessaires...
- Plaidoyer pour une autre radiologie
- Certains gynécologues français s’efforcent de réhabiliter les DIU
- Les règles : est-il "dangereux" de ne pas en avoir ? (Contraception : Questions/réponses 44)
- Cérazette et allaitement (Contraception : Questions / Réponses 41)
- Pilule et allaitement (Contraception : Questions / Réponses 40)
- "Ce n’est pas le DIU qui perfore, c’est le médecin !" (et certains médecins mériteraient un procès...)
- Contraception : Questions / Réponses n° 36
- "Les inventeurs de maladies" -manoeuvres et manipulations de l’industrie pharmaceutique
- Contraception : Questions / Réponses 37

Contraception et gynécologie >


Contraception : Questions / Réponses 45
Article du 12 juillet 2005

Les sujets abordés cette semaine :
- Contraception, migraine et syndrome de Raynaud
- Règles "bizarres" sous Minidril
- Saignements après IVG
- DIU et grossesse extra-utérine
- Au bout de combien de temps l’implant est-il efficace ?



- Contraception migraine et syndrome de Raynaud

Voici mon chemin "contraceptif" :
- j’ai testé 7 pilules différentes avant de trouver celle qui me convenait, en l’occurrence Milligynon.
- j’avais des crises de migraine avec et sans aura. Au début, je prenais du paracétamol puis de l’aspirine. J’ai vite fini par abandonner. Alors mon médecin m’a donné des triptans, grâce auxquels j’ai fini par avoir des crises chroniques et une dépression associée. Je me suis sevrée. Sous Milligynon, en neuf mois de prises, je n’ai eu qu’une crise après avoir arrêté les triptans.
- j’en ai eu assez de prendre la pilule et de m’angoisser en pensant être enceinte alors j’ai opté pour Implanon. Mais depuis que je l’ai mis ma tension est dans les choux !! Alors mon médecin me donne des vitamines....des médicaments pour relancer la tension mais rien n’y fait...
- après ce traitement de choc, je me retrouve avec le syndrome de raynaud ou reynaud.

Pourriez-vous m’aider, c’est la première fois, que je ne sais pas quoi faire et je ne trouve pas de réponses à ces questions :
- le syndrome de raynaud ou reynaud, c’est quoi au juste ?
- depuis que j’ai Implanon, pourquoi ma tension est-elle faible ?
- j’ai humainement tout testé, que me reste-t-il comme moyen contraceptif ?
C.

Il est certain qu’en raison de vos migraines et surtout de la présence d’une aura, les pilules contenant des estrogènes sont fortement déconseillées. Il vous reste donc
- les pilules progestatives (Milligynon, Microval, Cérazette)
- l’implant
- le DIU hormonal (Mirena)
- les DIU au cuivre.

Le syndrome de Raynaud est un phénomène vasculaire bénin qu’ont beaucoup de femmes ; c’est une sorte "d’équivalent migraineux" - un spasme vasculaire momentané - au niveau des doigts, et je suis un peu étonné que vous ne l’ayez jamais ressenti auparavant. Si c’est vraiment nouveau, ça mérite d’être exploré. Si vous avez déjà fait un syndrome de Raynaud par le passé, l’augmentation de fréquence n’a pas de signification particulière, sauf si vraiment vous avez ça tous les 4 matins. C’est plus fréquent l’hiver. Depuis quand cela vous arrive-t-il ?

La tension : les hormones de l’implant reproduisent l’état hormonal de la grossesse, et certaines femmes ont une tension basse. Est-ce que la tension est basse depuis que vous l’avez, et n’y a t-il pas d’autre cause (une anémie, par exemple) ? Et quels sont les symptômes qui rendent cette tension basse désagréable ? Fatigue, vertiges ?

Vous n’avez pas tout essayé : un DIU hormonal ou un DIU au cuivre pourraient parfaitement vous convenir, même si vous n’avez jamais eu d’enfant.

Lisez en particulier ceci :

http://www.martinwinckler.com/article.php3?id_article=393

Et n’hésitez pas à me donner plus d’informations pour que je puisse préciser mes réponses.



- règles "bizarres" sous Minidril

J’ai eu mes règles hier et ces dernières sont un peu bizarres. Elles ne sont pas rouges, mais MARRONS ! Je suis assez inquiète... est-ce vraiment mes règles ? D’autant plus que les spasmes au ventre les annonçant n’étaient pas aussi forts. J’ai juste eu mal à la tête.
A quoi est-ce dû ?

Je prends toujours Minidril sans l’oublier. Ce mois-ci, j’ai également vécu un changement dans ma vie : un déménagement à l’étranger, un nouveau travail, du célibat à une vie en couple.
Est-ce dû à cela ??
A.

Les règles de la pilule ne sont pas de "vraies" règles. Le fait qu’elles soient marron est simplement lié au fait que les contractions utérines sont moins fortes sous pilule (c’est habituel) et que les tissus gorgés de sang qui sont éliminés pendant les règles restent un peu plus longtemps dans l’utérus. De ce fait, le sang s’oxyde et au lieu de rester rouge, il brunit. Comme lorsqu’on laisse sécher du sang à l’air libre. Rien de tout ceci n’est inquiétant. Si vous êtes sujette aux maux de tête, vous pouvez vous en passer... et prendre votre pilule sans interruption, deux ou trois mois de suite. Vous n’aurez pas de règles pendant ce temps, mais votre contraception sera plus efficace, et vous n’aurez des maux de tête qu’un mois sur deux ou sur trois...

Lisez cette page...

http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=69



- Saignements après IVG

J’ai subi une IVG par aspiration locale le 6 Juin. J’ai tout de suite après pris la pilule Varnoline. J’ai eu un RDV le 27 Juin (jour de ma dernière pilule) avec le gynécologue qui m’a opérée, au planning, et il m’a examinée (toucher vaginal + examen speculum) mais il n’a
pas fait d’écho. Comme je saignais encore je lui ai demandé si c’était normal et il m’a dit que cela pouvait être la pilule.

J’ai eu mes règles 3 jours après et elles ont été très très abondantes. Aujourd’hui cela fait 8 jours et je saigne encore. Cela s’était arrêté 1 journée entière, raison pour laquelle j’ai eu un rapport avec mon fiancé (il y a 2 jours). A partir de là j’ai eu mal pendant l’acte et les saignements ont repris, beaucoup moins abondant, voire faibles.

J’ai repris la pilule hier (Mercilon), sous prescription du gynécologue.
J’aimerais vraiment savoir si cela est normal, si ces saignements sont inquiétants ou non et si le fait que le médecin ne m’est pas fait d’échographie doit m’alarmer...
C.

Non, il n’y a rien d’inquiétant. Il est fréquent que les femmes ayant subi une IVG saignent longuement après leur IVG, surtout si elles prennent une pilule faiblement dosée, comme c’est votre cas. Et il n’est pas nécessaire de faire une échographie si l’IVG s’est passée comme prévu. Le fait d’avoir saigné juste après un rapport n’est pas non plus inquiétant. Il est probable que tout se régularisera au cours de votre seconde plaquette de pilule.



- DIU et grossesse extra-utérine

J’ai 45 ans. Je vous avais écris pour savoir si après une GEU en 1992, il y avait possibilité de faire enlever (actuellement stérilet Mirena) mon stérilet et mettre un stérilet en cuivre.
Vous m’aviez dit qu’il était tout à fait possible de le faire. Après consultation chez mon gynéco, pour un contrôle annuel, elle a catégoriquement refusé de m’enlever Mirena, en me disant qu’elle refusait de mettre un stérilet en cuivre après une GEU. Merci de me donner votre avis.
A.

Votre gynécologue est angoissée, mais elle a tort de laisser son angoisse prendre le pas sur le savoir médical. Vous serez aussi bien protégée, à 45 ans, avec un TT380 qu’avec un Mirena. Le congrès de la Société francophone de Gynécologie est d’ailleurs clair là-dessus : le risque de GEU est inférieur chez les femmes porteuses de DIU à celui des femmes qui n’en portent pas. Et nombre de gynécologues sont d’accord sur ce point, qui correspond aux données scientifiques actuelles, comme en témoigne l’article suivant. Si la vôtre ne veut pas se mettre à la page, il vaut mieux consulter quelqu’un d’autre...



- Au bout de combien de temps l’implant est-il efficace ?

Je vais me faire poser un implant jeudi par mon gynécologue. Je souhaiterais savoir s’il est efficace de suite ? Théoriquement oui, mais si j’ai un rapport dans l’heure qui suit la pose, comment mon corps peut-il avoir assez d’hormones pour empêcher une grossesse ???
S.

En principe, toutes les méthodes hormonales sont efficaces au plus tard une semaine après leur début : c’est le temps qu’il faut pour bloquer l’ovulation de manière durable. En ce qui concerne l’implant, il est probable que c’est plus tôt que ça : les progestatifs "épaississent" les sécrétions du col de l’utérus et les rendent "infranchissables" par les spermatozoïdes en quelques heures (un jour ou deux, au plus). Au bout d’une semaine, en outre, l’ovulation est bloquée - l’effet contraceptif est alors maximum.

Alors tout dépend du moment où on vous le pose. Si c’est juste au moment de vos règles (mettons le 1er, 2e ou 3e jour), vous n’avez pas de précaution particulière à prendre. Si c’est à un autre moment du cycle, et si vous n’avez pas d’autre contraception, utilisez des préservatifs jusqu’au jour de la pose et au maximum pendant les 7 jours qui suivent. Si vous prenez la pilule, continuez la au moins 7 jours après la pose et arrêtez-la ensuite (mais vous pouvez aussi finir la plaquette).

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé