logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


L’éthique dans les séries télé : une émission radio hebdomadaire en ligne sur Radio Créum

Contes à rêver debout, sur ARTE Radio

Contes inédits lus par l’auteur


L’esprit d’escalier, sur Arte Radio

Chroniques de Mona Chollet


Voir aussi :

Santé
- Tout ce qu’il faut savoir (ou presque) sur l’implant contraceptif
- Je n’ai pas (encore) d’enfant. Puis-je utiliser un DIU ("stérilet") ?
- Qu’est-ce qu’un patient "responsable" ? Qu’est-ce qu’un soignant respectueux ?
- Humbles réflexions d’un médecin généraliste sur l’IVG
- Pour prendre la pilule, examen gynécologique, examen des seins et prise de sang ne sont pas nécessaires...
- Santé : la fin du modèle français
- Que "vaut" une IVG ?
- "La santé en questions", une collection pour tous
- Une maladie méconnue : le trouble dysphorique du lundi matin (TDLM)
- Plaidoyer pour une autre radiologie

Séries télévisées
- Les téléfictions sont plus libres, plus engagées, plus subversives que les émissions d’actualité
- Les Séries TV et le Soap Opera
- L’école de médecine
- "Boomtown" : De la vérité comme puzzle
- La télévision française est d’une extrême vulgarité
- "Friends " : une encyclopédie exhaustive... et en français
- Violence en « prime time »
- De la formation des soignants aux séries télévisées
- Les Miroirs Obscurs - Grandes séries américaines d’aujourd’hui
- Les miroirs de la vie
- Les séries TV et le soap opera - Conférence en ligne

Sciences Humaines
- Quand l’éducation nationale fabrique des handicapés…
- Réflexion sur l’euthanasie en France : de Jacques Ricot au Comité national d’Ethique
- L’aide au suicide, un geste humain parfois nécessaire ?
- Le cerveau, le sexe et les ambiguïtés - réflexions sur l’identité sexuelle
- Le sexe du cerveau
- Quel homme du XVIIIème siècle fut inventeur, homme d’état, diplomate, imprimeur et homme de presse, philosophe, météorologiste et humoriste ?
- Des bourreaux ou des soignants - quels médecins voulons-nous ?
- Annonce d’une mauvaise nouvelle : où en sont les médecins français ?
- L’enseignant en médecine, initiateur et témoin
- Pour apprendre une langue, ne faut-il pas aussi apprendre à connaître ceux qui la parlent ?

Radio et télévision > ARTE Radio >


J’irais pas me faire soigner par Francis Huster
à propos de "House, MD" (une série de la chaîne américaine Fox)
Article du 16 juin 2005

Bon, vous savez, hein, moi je suis comme tout le monde, le médecin, moins je le vois, mieux je me porte, parce que bon, je suis comme tout le monde, j’ai beau être médecin, j’ai beau être écrivain, j’ai beau être chroniqueur sur ArteRadio, des fois j’ai un peu mal quelque part, et puis je me dis "Oh là là, qu’est-ce que ça pourrait être ? Est-ce que c’est un cancer, est-ce que c’est une maladie chronique qui va me laisser complètement coincé dans mon lit, que je pourrai plus aller faire quoi que ce soit... ?"


Illustration : Hugh Laurie, interprète du rôle-titre dans House, M.D.

Ecouter la chronique sur le site d’ArteRadio

Si vous vous intéressez aux séries, lisez Les Miroirs Obscurs. Grandes séries américaines d’aujourd’hui


Eh ben figurez-vous que ce qui me rassure beaucoup, souvent, c’est d’aller voir le médecin. Mais pas d’aller voir le médecin dans son cabinet, d’aller le voir à la télé. Enfin, à la télé, pas en France, parce que les médecins français, dans les fictions télévisées, ils sont vraiment pas rigolos. En plus, ils ressemblent tous à Francis Huster, ça c’est quand même assez désagréable, parce que moi, j’irais pas me faire soigner par Francis Huster, enfin, vous je sais pas, mais bon...

En revanche, il y a plein de séries télé américaines dans lesquelles les médecins sont très très très très marrants, extrêmement provocateurs, et passent leur temps à nous parler de la réalité, en nous faisant à la fois chaud et froid, en nous rassurant et en nous faisant peur, et moi j’adore ça. J’aime pas les films d’horreur, mais j’adore les séries de médecins.

Alors évidemment, je pourrais vous parler d’Urgences, mais Urgences, vous connaissez, vous la voyez tous les ans sur France 2, d’ailleurs vous attendez la prochaine saison, qui va commencer en septembre, la dernière, où y’a le brave Carter, d’ailleurs, le dernier épisode dans lequel on voit Carter, figurez-vous que ça a été tourné à Paris, au Printemps dernier... Mais non, c’est pas d’Urgences que je vais vous parler. Je vais vous parler des séries médicales qu’on voit pas en France, ou qu’on voit pas encore.

Il y en a une en particulier que je trouve vachement bien, qui s’appelle House, M.D.. House, c’est le nom du médecin. Et ce médecin, il ne ressemble à aucun médecin que vous avez vu, parce qu’il est sale, il se rase pas, il est misanthrope, il est misogyne, il ne met jamais de blouse parce qu’il a horreur de mettre une blouse, et il boîte, et il a une canne.

Seulement, c’est un grand grand grand diagnosticien, c’est une sorte de Sherlock Holmes de la médecine, et l’hôpital qui l’emploie est obligé de le garder, parce qu’il fait des diagnostics tellement tirés par les cheveux que personne d’autre ne peut les faire.

Il a une autre caractéristique, c’est qu’il veut jamais toucher un patient. Donc il envoie les internes, les étudiants, faire les examens à sa place, et lui, il analyse tout ça depuis son petit bureau. La raison pour laquelle il est comme ça, c’est parce que, comme je vous l’ai dit plus tôt, il boîte. Et pourquoi il boîte ? Il boîte parce qu’il a eu une infection, un jour, dans une jambe, que cette infection a été mal diagnostiquée, par ses confrères, bien entendu, et qu’il est resté infirme. Et depuis il déteste les médecins et les patients. Parce qu’il se déteste beaucoup lui-même.

C’est une série passionnante, qui passe en ce moment sur une chaîne américaine, je sais pas si un jour les français l’achèteront, parce qu’elle est vraiment très très très très intelligente, très drôle, très sarcastique.

...

Mouais, c’est pas du tout fait pour nous, ça.


Ecouter la chronique sur le site d’ArteRadio

Visitez la page de House, M.D. sur le site de la Fox

Si vous vous intéressez aux séries, lisez Les Miroirs Obscurs. Grandes séries américaines d’aujourd’hui

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé