logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


IMPORTANT : Je ne REPONDS PLUS aux questions sur la contraception, la sexualité, la grossesse, les règles...

Voir aussi :

Politique et citoyenneté
- L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
- Si cet enfant avait été entendu, la face du monde aurait été changée !
- Plaidoyer pour une autre radiologie
- L’avenir menaçant de l’industrie pharmaceutique
- Sélection des étudiants en médecine : comparaison entre France et Québec
- Quand l’éducation nationale fabrique des handicapés…
- "Ce n’est pas le DIU qui perfore, c’est le médecin !" (et certains médecins mériteraient un procès...)
- Réflexion sur l’euthanasie en France : de Jacques Ricot au Comité national d’Ethique
- Les hommes et les femmes : des sites et des réflexions
- Les femmes, les hommes et le contrôle de la fécondité

Séries télévisées
- Les téléfictions sont plus libres, plus engagées, plus subversives que les émissions d’actualité
- Les Séries TV et le Soap Opera
- L’école de médecine
- "Boomtown" : De la vérité comme puzzle
- J’irais pas me faire soigner par Francis Huster
- La télévision française est d’une extrême vulgarité
- "Friends " : une encyclopédie exhaustive... et en français
- De la formation des soignants aux séries télévisées
- Les Miroirs Obscurs - Grandes séries américaines d’aujourd’hui
- Les miroirs de la vie
- Les séries TV et le soap opera - Conférence en ligne

Courriers et contributions >


Violence en « prime time »
par Chloé
Article du 22 mai 2005

Chloé a 16 ans, et elle réagit avec énergie aux incohérences, au double langage, à l’hypocrisie, au voyeurisme et aux violences que la télévision française impose aux adolescents comme aux adultes. Je suis honoré qu’elle ait confié son coup de gueule au Webzine et fier de le publier aujourd’hui.

MW


Bravo le CSA !!!

On entends partout autour de nous « la violence à la télévision, c’est très très mal, ca rends très méchant et ca transformes les gentils citoyens en monstres destructeurs, qui joueront à égorger leurs copines comme dans Scream... »

On nous dit qu’il ne faut pas regarder Buffy contre les vampires parce que les vampires, ils sont très très violents, parce qu’on est sans doute tentés de jouer à Buffy et de poignarder un de nos petits camarades de classe avec un pieu (faut dire qu’en France on n’est pas très malins ) . On interdit des films comme Jackass en France, parce que c’est vraiment pas bien, que nos enfants français ils ne doivent pas voir ça...

On crache sur les productions américaines et japonaises "Mon dieu quelle horreur, c’est violent !"

Alors on créé un CSA, qui va dire pour nous ce qu’on a le droit de voir et de ne pas voir, qui va nous dire si voir un homme mourir a la télévision, c’est pas trop dangereux pour notre équilibre mental...

Et le CSA, il fait bien son boulot...il fait tellement bien son boulot qu’à la télévision on a plus que des séries neuneus, ou alors elles sont diffusées en semaine a 2 heures du matin...

Et le CSA il est tellement occupé a se demander OÙ est la violence, qu’il ne se demande même plus CE QU’EST la violence..

Parce que moi, du haut de mes 16 ans, moi qui regarde Buffy, Star Wars et même Oz parfois, oui, moi, j’en ai vu, de la violence... Et pas sur une chaîne cablée, et pas a 3 heures du matin... Et y’avait pas le petit rond "interdit aux moins de 12 ans" !

Non, c’était un dimanche, sur la 6, oui oui. Non c’était pas un film, c’était une "émission d’actualité". Zone interdite, ca s’appelle... Oui ca porte bien son nom, parce que ca ferait bien d’être interdit !

Et figurez vous, que dans cette émission, on parlait d’une jeune boulimique qui en avait marre d’être boulimique (les Français en sont friands... Ils adorent les reportages sur boulimiques, anorexiques, etc, comme ca ils sont sûrs de tout savoir, puisqu’ils l’ont "Vu a la télévision" ), et elle était très très maigre, et puis très très fatiguée, aussi, parce qu’une crise de boulimie c’est très fatiguant - j’en sais quelque chose...

Et la jeune fille, elle pensait pas forcément aux autres, et puis surtout elle devait pas avoir une grande liberté de parole, vous voyez.... Sûrement que le reporter lui a demandé de faire une crise devant les caméras, sûrement qu’il lui a demandé de lui dire comment elle se faisait vomir.

Parce que ca, oui , elle l’a expliqué, comment se faire vomir... En long, en large, et en travers ! Comment faire pour que presque toute la nourriture parte...

Et a votre avis, toutes les boulimiques/ anorexiques qui n’en pouvaient plus de se sentir grosses ( alors qu’elles sont toutes très jolies au fond ) et moches, qui n’avaient qu’une envie, c’est d’arriver a vomir pour que leurs crises "passent mieux" ... toutes celles-là, qui ont regardé l’émission, pour se retrouver dans cette jeune fille, pour se dire "Je ne suis pas toute seule, je suis comme elle " ... Elles ont fait quoi ?

Elles se sont fait vomir. Elles ont essayé, bien comme la jeune fille l’avait expliqué - ou plutot comme M6 le lui a fait expliquer - et elles ont réussi, parce que forcément la méthode marche pour presque tout le monde ! Et ces filles, je suis sûre qu’elles ne se comptent pas sur les doigts d’une main...

Et quand on sait qu’il est plus difficile de se sortir d’une boulimie quand on sait vomir, qu’on vomit tous les jours, quand on sait que ca détruit l’oesophage et l’estomac, que ca pourrit les dents, que ca nous enfonce plus loin dans la maladie...

Si ça c’est pas de la violence à la télévision... ! ! !

Chloé


Illustrations de l’article : "Annabel" et "Blanche" par Bernard Buffet.


Voici une réaction reçue quelques minutes après la publication de ce texte :

Merci d’avoir publié Chloé car nous sommes effectivement nombreuses à avoir réagi à cette zone qui auraient dû être inter-dite comme beaucoup d’autres émissions. Donner la parole à celles, ceux qui passent leur temps à mettre leurs mains au fond de la bouche pour s’empêcher de hurler à la connerie ambiante c’est leur donner un SACRE coup de main... En espérant qu’ils la saisissent avec la leur pour enfin laisser sortir leurs mots mille fois plus pertinents que toutes les analyses critiques formatées par des rhétoriqueurs en costume cravate diplômés d’un savoir (ça-voir !) sans rien connaître de l’inconscient de cette masse qu’ils pensent pouvoir cont-rôler...
(...) Comme Chloé je ressens un peu de chaleur dans notre quotidien-frigo...(..) J’espère qu’elle n’accusera pas 20 ans de TCA [1] comme moi et comme toutes les autres qui ce soir-là se sont ruées dans la cuvette des toilettes pour dégueuler au lieu de gueuler leur révolte face à cette manipulation des consciences fragiles.

Merci à vous de rendre la parole à celles et ceux qui croient l’avoir perdue.

Coralie


[1Troubles compulsifs alimentaires : terme médical qui désigne l’anorexie et la boulimie

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé