logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


Petit éloge des séries télé

P.O.L Editeur

Le site de P.O.L, maison d’édition de littérature contemporaine (poésie, roman, théâtre, essais), présente ses nouveautés, des biographies et bibliographies d’auteurs, des lectures vidéos, des premières pages, un agenda, des feuilletons.

Les livres de Martin Winckler chez P.O.L : La Vacation (1989), La Maladie de Sachs, 1998 ; Légendes, 2002 ; Plumes d’Ange, 2004 ; Les Trois Médecins, 2004 ; Histoires en l’air, 2008 ; Le Choeur des femmes, 2009.

La page consacrée à Martin Winckler sur le site POL

Les autres éditeurs de Martin Winckler :
L’Amourier (Le Mystère Marcoeur)
Le Diable Vauvert (Contraceptions mode d’emploi et Les Miroirs Obscurs ;
Baleine et Librio (Touche pas à mes deux seins ;
Fleuve Noir (Mort in Vitro, Camisoles)
Calmann-Lévy (Un pour Deux)
Fleurus (Les droits du patient ;Choisir sa contraception, TOut ce que vous vouliez savoir sur les règles)
et aussi Stock, EPA, La Martinière, Zulma...


Voir aussi :

Les médecins de Tourmens
- "En souvenir d’André" - présentation et revue de presse
- Martin Winckler en numérique
- En souvenir d’André : dialogue avec Jean-Paul Hirsch
- Le cycle romanesque des Médecins de Tourmens.
- "En souvenir d’André" : Martin Winckler interrogé par Médiapart
- Le Chœur des femmes (P.O.L)
- « Elle » à aimé le Chœur des femmes.
- "La maladie de Sachs" en DVD
- Une lecture de "La Maladie de Sachs"
- La maladie de Sachs
- "La maladie de Sachs" : les perles cachées du DVD
- Les pulsations du c(h)oeur de femmes
- "Les Trois Médecins" : un roman d’aventures et de formation (médicale)

Mes Bouquins >

En librairie
"Les Trois Médecins" (P.O.L, Folio)
Un roman d’aventure et de formation (médicale)
Article du 23 octobre 2006

Un médecin, ça n’a pas toujours été médecin. Il a bien fallu qu’il le devienne. Bruno Sachs, le personnage déjà rencontré dans La Vacation (POL, 1989) et La Maladie de Sachs (POL, 1998), n’échappe pas à la règle. S’il est devenu le médecin qu’il est devenu, c’est grâce, malgré ou à cause des longues années de formation qu’il a passées à la faculté de médecine de Tourmens, dans les années soixante-dix.

Raconter ces sept années de faculté, c’était montrer que devenir médecin c’est vivre plusieurs romans à la fois : un roman de... formation médicale, bien sûr ; mais aussi un roman d’amour ; un roman qui parle de pouvoir et de politique ; un roman sur l’amitié ; un roman où l’on vit, où l’on se bat et ou l’on meurt - bref, un roman d’aventures.

Les Trois Médecins (qui s’intitulait originellement La Formation de Sachs) raconte les sept années d’études de Bruno Sachs en reprenant la trame d’un des romans d’aventures, d’amour et de formation les plus célèbres de l’histoire de la littérature mondiale : Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas.

En 1974, lorsqu’il arrive à Tourmens, Bruno Sachs-D’Artagnan rencontre André Solal (Aramis), Basile Bloom (Porthos) et Christophe Gray (Athos), trois étudiants en médecine qui deviennent ses amis et ses frères, et le Professeur Vargas (M. de Tréville), leur mentor. À la faculté de médecine - qui représente le royaume de France du roman de Dumas - tous les personnages du roman ont leur double : le Doyen Fiessinger (Louis XIII) est un grand patron vélléitaire ; le Vice-Doyen Le Riche (Richelieu) est un manipulateur arriviste ; Max Budd (Rochefort) et Mathilde Hoffmann (Milady) sont ses ambitieux chefs de clinique - et Mathilde est liée de près à un laboratoire pharmaceutique. Bruno tombe amoureux de Charlotte Pryce (Constance), assistante de l’épouse du doyen, Sonia Fiessinger, chef de service et femme de tête qui, avec l’aide de son amant, le britannique Professeur Buckley (Buckingham), lutte pour réformer les études de médecine en France.

En respectant fidèlement la trame du roman de Dumas, Les Trois Médecins transpose les aventures comiques, dramatiques, amoureuses et tragiques de tous ces personnages pendant les années soixante-dix - celles du féminisme, de la lutte pour la légalisation de l’avortement, des prises de conscience et des grandes revendications politiques. Mais le roman donne aussi la parole à ceux qui ne l’ont pas : les « petites mains » des hôpitaux - infirmières, aide-soignant(e)s, filles de salle, appariteurs, laborantins, et bien sûr, malades...

Raconté par plusieurs narrateurs, à la manière de La Maladie Sachs, l’ambition de ce roman polyphonique est non seulement de retracer comment Bruno Sachs est devenu ce qu’il est, mais aussi de décrire le monde qui, il y a trente ans, a préparé celui que nous connaissons aujourd’hui.


Editions P.O.L

Août 2004 - 524 pages, 21,90 € - ISBN : 2-84682-025-2

Lire un extrait : "La radio de l’estomac"


Téléchargez les premiers chapitres !

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé