logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


Juste après dresseuse d’ours - par Jaddo

Voir aussi :

Politique et citoyenneté
- L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
- Si cet enfant avait été entendu, la face du monde aurait été changée !
- Plaidoyer pour une autre radiologie
- L’avenir menaçant de l’industrie pharmaceutique
- Sélection des étudiants en médecine : comparaison entre France et Québec
- Quand l’éducation nationale fabrique des handicapés…
- "Ce n’est pas le DIU qui perfore, c’est le médecin !" (et certains médecins mériteraient un procès...)
- Réflexion sur l’euthanasie en France : de Jacques Ricot au Comité national d’Ethique
- Violence en « prime time »
- Les hommes et les femmes : des sites et des réflexions

Santé
- Tout ce qu’il faut savoir (ou presque) sur l’implant contraceptif
- Je n’ai pas (encore) d’enfant. Puis-je utiliser un DIU ("stérilet") ?
- Qu’est-ce qu’un patient "responsable" ? Qu’est-ce qu’un soignant respectueux ?
- Humbles réflexions d’un médecin généraliste sur l’IVG
- Pour prendre la pilule, examen gynécologique, examen des seins et prise de sang ne sont pas nécessaires...
- Santé : la fin du modèle français
- Que "vaut" une IVG ?
- "La santé en questions", une collection pour tous
- Une maladie méconnue : le trouble dysphorique du lundi matin (TDLM)
- "Je viens encore bêtement de faire perdre 800€ à la sécu pour une connerie"

Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... > La médecine, les patients, les soignants >

Réflexion
Sécu sécuritaire : quelle photo sur la carte Vitale ?
par Marie-Pierre
Article du 22 juillet 2004

J’ai suivi vaguement, comme quelques millions de compatriotes, la parodie de
débat sur l’assurance maladie. Le texte est voté, je rêve. Un détail idiot
me turlupine (on se fait entuber par tous les côtés, mais je ne peux pas
m’empêche de me focaliser là-dessus) : chez nous, la carte Vitale de mon
chéri couvre aussi nos deux enfants. Mais pas moi. Mais c’est quand même moi
qui emmène les mômes en consultation. Alors, quelle photo sur cette carte ?

Faudra-t-il que je montre mes papiers d’identité, un justificatif de
domicile, et une copie de l’acte de mariage pour qu’un médecin accepte de se
pencher sur le fichier médical de mes zouaves sans risquer de passer à côté
d’une prime quelconque ?

Ma carte Vitale à moi, chais plus où elle est. De toutes façons, quand elle
avait été faite, on m’avait attribué le n° de sécu de quelqu’un d’autre.

Et non, je n’aborde même pas le sujet de l’abîmage au-delà de toute
reconnaissance du visage d’un assuré.

A part ça, les gens sont tous des voleurs et des fraudeurs....

Marie-Pierre

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé