logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


Petit éloge des séries télé

Voir aussi :

Bandes dessinées
- Que s’est-il passé le 18 Septembre 1931 ? (Histoire de Tchang Tchong-Jen)
- Qu’est-ce que la filiation des personnages ?
- Avec qui avez-vous grandi ?
- Super héros
- Martin Winckler brosse les portraits des "Super Héros" de BD

Santé
- Tout ce qu’il faut savoir (ou presque) sur l’implant contraceptif
- Je n’ai pas (encore) d’enfant. Puis-je utiliser un DIU ("stérilet") ?
- Qu’est-ce qu’un patient "responsable" ? Qu’est-ce qu’un soignant respectueux ?
- Humbles réflexions d’un médecin généraliste sur l’IVG
- Pour prendre la pilule, examen gynécologique, examen des seins et prise de sang ne sont pas nécessaires...
- Santé : la fin du modèle français
- Que "vaut" une IVG ?
- "La santé en questions", une collection pour tous
- Une maladie méconnue : le trouble dysphorique du lundi matin (TDLM)
- Plaidoyer pour une autre radiologie

Mes Bouquins > On en parle >

Controverse
Le sport est-il bon pour la santé ?
par Martin Winckler
Article du 18 juillet 2004

Dans le numéro 3458 de Spirou daté du 16 juillet 2004, à la rubrique " Dr Je Sais Tout " que j’ai l’honneur d’assumer deux fois par mois, j’écrivais :
Q : Pourquoi est-on en meilleure santé quand on fait du sport ?
R : C’est ce qu’on dit, mais ça n’a jamais été démontré. On sait que les gens qui sont minces vivent en général plus longtemps que ceux qui sont gros, et l’exercice physique fait maigrir, bon. Mais il y a beaucoup d’autres choses qui influencent la santé. Le sport, chez un cancéreux, ça ne marche pas. Le sport, ça soigne surtout la santé financière des vendeurs de chaussures et d’équipements sportifs.

Cette affirmation a fait bondir une lectrice dont voici le message tout frais :

Cher confrère (je suis docteur aussi mais je ne sais pas tout)
J’ai été ravie d’apprendre par toi (spirou 3458) qu’il n’était pas prouvé que le sport améliore la santé. Surtout, c’est chouette de savoir que les jeunes lecteurs de Spirou (dont une grande proportion frise l’obésité aujourd’hui), vont pouvoir continuer à ne rien foutre calés dans leur fauteuil avec la télé, un bon mac do et du coca + un bon argument pour penser que bouger ne sert à rien.

Et puis moi je vais vite me spécialiser pour pouvoir me faire plein de pognon dans quelques années à soigner leurs artères grasses, leurs coeurs enrobés, leur yeux quasi aveugles, leurs reins défaillants... et leur moral dans les chaussettes (pas de sport évidemment, ça engraisse les vilains vendeurs - comme c’est bizarre moi je viserais en premier les vendeurs d’armes).

Et puis je vais continuer gentillement le sport car ça me fait du bien, pas pour être mince (c’était pas ce qu’on te demandait cher confrère et c’est ça qui n’est pas prouvé aujourd’hui) mais pour ma santé ; c’est à dire bien-être physique, psychologique et même social !!!! (Tu as bien reconnu, évidemment la définition OMS !)
Je t’embrasse
B.

Et voici ma réponse :

Ma bonne Docteure,
Merci de votre message.
On avait déjà vilipendé ma mauvaise influence sur les auditeurs quand je causais trois minutes le matin à France Inter.

Alors, je comprends que sur les âmes des innocents lisant Spirou vous redoutiez que je sois franchement néfaste ! Mais votre lettre me rappelle l’époque où je lisais... Spirou, Pilote et Tintin, justement, et tout plein d’albums issus de ceux-ci sans bouger les fesses de mon fauteuil, et où les autorités accusaient les bandes dessinées d’être dangereuses pour la jeunesse et d’inciter les enfants à mentir et à voler... afin de justifier d’en censurer le contenu.

Elles avaient sans doute peur (les autorités) que mon cerveau devienne obèse à force de boulotter des histoires qu’étaient même pas vraies.

Cela étant, il ne faut pas confondre votre conviction personnelle de docteure sportive avec une preuve scientifique.
Dans votre message, vous n’avez pas peur d’affirmer, comme une autorité à vous toute seule, " qu’une grande proportion des lecteurs de Spirou frise l’obésité "... Indépendamment du fait que les lecteurs de Spirou ne se reconnaîtront peut-être pas dans la description ci-dessus (dont le ton frise la diffamation, je trouve...), j’aimerais bien connaître les sources scientifiques qui vous permettent pareille affirmation.

Dans le domaine scientifique, ce sont les affirmations péremptoire comme " Le sport est bon pour la santé " ou " Une forte proportion des lecteurs de Spirou frise l’obésité " qu’il faut démontrer. Et non le contraire. Tant qu’elles ne sont pas démontrées, douter de ces affirmations est très sain, je trouve, pour la santé mentale des citoyens.

Faire prendre une affirmation péremptoire et implicitement terroriste (" Si vous faites pas de sport, vous allez en mourir ! ! ! ") pour une vérité ce n’est pas de l’information, c’est de la manipulation.
Et je suis allergique au terrorisme. Tout particulièrement à celui des autorités médicales.

Que les gens qui ont envie de faire du sport en fassent, c’est parfait. Qu’ils en fassent pour perdre du poids, c’est parfait aussi - et je n’ai jamais écrit que ça n’en faisait pas perdre, j’ai même, relisez-moi bien, écrit le contraire. [1]

Est-ce qu’on est pour autant " en meilleure santé " du seul fait qu’on fait du sport ? Je le répète (et c’est à vous de me prouver le contraire), personne ne l’a jamais démontré, et c’est pas demain la veille, pour tout plein de raisons qui n’échapperont à personne et je n’en citerai que trois, pour simplifier :
- d’abord parce qu’il n’y a pas que le sport dans (qui agit sur) la vie : il y a aussi (liste non limitative) le lieu où l’on naît, les conditions socio-économiques, les maladies infectieuses, l’alimentation, la pollution, les accidents de voiture, les violences parentales et conjugales et j’en passe ; délimiter exactement l’effet du sport dans tout ça, c’est pas de la science, c’est de la divination ;
- ensuite parce que la définition du " sport " est toute relative : la boxe est un sport. Vous connaissez l’espérance et la qualité de vie des boxeurs ?
- enfin, parce que "la santé" est un concept abstrait et subjectif. C’est d’ailleurs tout le sens de la définition de l’OMS : c’est à l’individu lui-même de définir son propre bien-être. Pas aux autres. Le bien-être de tout un chacun passe-t-il nécessairement par le sport ? Evidemment, non.

Par conséquent, il ne faut peut-être pas faire du sport un dogme, ni enquiquiner ou culpabiliser les gens qui n’ont pas envie d’en faire. Le sport est respectable, il n’a pas pour autant à servir de "norme" à tout le monde : il y a des gens qui font du sport et qui meurent jeunes (des infarctus chez des coureurs, j’en vois tous les ans depuis que j’exerce la médecine) et des gens qui n’en font jamais et qui vivent très vieux.
Elle faisait quoi comme sport, Jeanne Calment ?

Enfin, il est inutile, pour appuyer vos propos et noyer le poisson (dont l’huile est bonne pour la santé, paraît-il), de me faire porter pêle-mêle la responsabilité des guerres dans le monde, des ventes d’armes et de l’obésité des lecteurs de Spirou, laquelle, si elle existe, a bien d’autres origines que ma petite rubrique... S’ils sont obèses, ils l’étaient bien avant que je l’écrive. Cela dit, si vous arrivez à me démontrer que ma seule rubrique rend les lecteurs de Spirou obèses (ou les empêche de maigrir...), je me mets tout de suite à écrire des discours politiques ! Et je vous envoie le premier, pour être sûr que vous voterez pour moi.

Sportivement (mais sans vous embrasser : depuis le sida, mieux vaut se méfier de ce qu’il peut y avoir dans la salive...)
Martin Winckler


[1(Pour en rester à l’obésité, par exemple, je ne vous apprendrai pas, à vous qui êtes médecin, qu’on peut perdre du poids sans faire de sport... et que d’ailleurs il n’est écrit nulle part que " le sport " est la principale mesure pour faire maigrir, d’ailleurs essayez de courir quand vous faites 100 kilos...)

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé