logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


L’éthique dans les séries télé : une émission radio hebdomadaire en ligne sur Radio Créum

Voir aussi :

Politique et citoyenneté
- L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
- Si cet enfant avait été entendu, la face du monde aurait été changée !
- Plaidoyer pour une autre radiologie
- L’avenir menaçant de l’industrie pharmaceutique
- Sélection des étudiants en médecine : comparaison entre France et Québec
- Quand l’éducation nationale fabrique des handicapés…
- "Ce n’est pas le DIU qui perfore, c’est le médecin !" (et certains médecins mériteraient un procès...)
- Réflexion sur l’euthanasie en France : de Jacques Ricot au Comité national d’Ethique
- Violence en « prime time »
- Les hommes et les femmes : des sites et des réflexions

Séries télévisées
- Les téléfictions sont plus libres, plus engagées, plus subversives que les émissions d’actualité
- Les Séries TV et le Soap Opera
- L’école de médecine
- "Boomtown" : De la vérité comme puzzle
- J’irais pas me faire soigner par Francis Huster
- La télévision française est d’une extrême vulgarité
- "Friends " : une encyclopédie exhaustive... et en français
- De la formation des soignants aux séries télévisées
- Les Miroirs Obscurs - Grandes séries américaines d’aujourd’hui
- Les miroirs de la vie
- Les séries TV et le soap opera - Conférence en ligne

Radio et télévision > Télévision : la censure dans tous ses états >

Réflexion
" Hitler " : L’opinion d’une classe de 3e
par Laurent F. et la classe de 3ème "Autriche" du collège de l’Europe à Ardres (Pas-de-Calais)
Article du 7 février 2004

Prof d’histoire-géo-éducation civique en collège, je me suis senti très concerné par cette "affaire". J’ai regardé le téléfilm avec votre article sur les genoux et suis (à quelques détails près) tout à fait d’accord avec votre analyse.

Il se trouve qu’avec ma classe de 3ème, je suis en train d’aborder une séquence du programme d’éducation civique intitulée : "Les grands débats de la démocratie - l’opinion publique et les medias".... après avoir étudié le nazisme le mois dernier. J’ai donc proposé à mes élèves de réfléchir sur ce cas.
Vous trouverez ci-joints les activités que je leur ai proposées et leurs réactions. (...) Je pense que les élèves ont montré (une fois de plus, quand on prend la peine de leur donner la parole) que les jeunes sont bien plus "réfléchis", "citoyens", que ce qu’en disent généralement les médias (et hélas parfois des enseignants).

Laurent F.

Activité 1 - Mercredi dernier, TF1 a diffusé un téléfilm américain sur la vie de Hitler, de sa jeunesse à son accession au pouvoir. Réaliser une fiction sur ce sujet, est-ce que cela vous semble une bonne idée ?

C’est une mauvaise idée parce que :
- Certains détails y peuvent être exagérés.
- Des passages (de l’Histoire) peuvent être modifiés.
- Ce n’est peut-être pas la réalité (historique).
- On ne peut pas tout savoir sur Hitler (donc on ne peut pas en faire une fiction sans " interpréter ")
- Cela peut influencer les gens.
- Ce sont des événements trop graves : il vaut mieux les raconter dans un documentaire.
- On a trop l’impression de revivre la scène.
- Il ne faut pas trop rester sur le passé, c’est trop triste.
- Hitler ne mérite pas qu’on fasse un film sur sa vie.
- Cela peut choquer.
- C’est manqué de respect à ceux qui ont vécu ces événements.

C’est une bonne idée parce que :
- C’est une bonne chose pour relater une partie de l’histoire.
- C’est une bonne idée, ça peut être un moyen intéressant pour connaître ce qui s’est passé.
- Cela permet d’apprendre d’une façon " interactive "
- Cela fait partie de l’histoire, donc c’est intéressant (d’en faire une fiction).
- Ça permet de bien voir comment on en est arrivé là.
- On en sait plus sur Hitler.

Note : Contrairement à ce que peut laisser croire la lecture du tableau, la majorité des élèves étaient favorable à une fiction sur ce sujet (les arguments avancés dans la deuxième rubrique revenant plusieurs fois)


Activité 2 - Lisez l’article qu’a fait paraître l’écrivain Martin Winckler sur son site web. Qu’en pensez-vous ?

Réponses :
- On n’ a pas montré le " vrai " Hitler puisque ses idées antisémites sont pour la plupart coupées.
- L’histoire a été " déformée ".
- L’effet produit est différent.
- Hitler semble rendu moins coupable de ses actes.
- La version diffusée ne montre pas toute sa folie.
- Ce n’est pas normal par rapport au réalisateur car il s’est donné du mal pour réaliser les scènes coupées.
- C’est bien que Martin Winckler dénonce ce qu’a fait TF1.
- C’est idiot de couper des scènes essentielles à la compréhension.
- Il faut que les spectateurs voient (toute) la " vérité ".
- Par respect pour les Juifs qui ont souffert, il fallait tout montrer.

La classe de 3ème "Autriche" du collège de l’Europe à Ardres (Pas-de-Calais), avec Laurent F., enseignant d’histoire-géographie.

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé