logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


L’éthique dans les séries télé : une émission radio hebdomadaire en ligne sur Radio Créum

Voir aussi :

Expression et médias
- La naissance du Martin Winckler’s Webzine, histoire d’une amitié.
- Liaison fatale : l’industrie pharmaceutique et les médecins
- Remords
- Les hommes et les femmes : des sites et des réflexions
- Winckler muselé par les labos ?
- Sur France-Inter, la liberté de parole se heurte aux intérêts des labos

Radio et télévision > L’affaire Odyssée sur France Inter >

à propos des licenciements de journalistes...
"Tu ne cracheras plus dans la soupe" !
Patrick Lemaire | Acrimed
Article du 9 janvier 2004

ACRIMED, site du groupe Action-Critique-Médias chronique ces jours-ci un dossier paru dans le n° 1037 de la revue Stratégies et intitulé "Tu ne cracheras plus dans la soupe".

Ce dossier revient sur le licenciement en 2003, de plusieurs journalistes ou chroniqueurs pour avoir critiqué le contenu éditorial de l’organe de presse qui les employait...

Acrimed écrit en particulier :

"Dans Stratégies, Jean-Luc Hees, directeur de France Inter, explique [à propos du licenciement de Martin Winckler] : C’est un problème de crédit de la rédaction. Si on ne respecte pas le média où l’on travaille, pourquoi y travaille-t-on ? Pour vendre ses livres ? Pour gagner des sous ? Le minimum que l’on demande, c’est de respecter la chaîne, le travail des autres, d’avoir de la loyauté pour ce qui est notre coeur de valeurs. Ailleurs, Hees prétendait que le non-renouvellement du contrat de Martin Winckler n’avait rien à voir avec l’expression de ses opinions sur le contenu de la programmation..."

Lire l’article entier

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé